[ marques ] Cacio joue la carte de la personnalisation

Depuis sa création en 1955, l’entreprise familiale Cacio œuvre à aménager les salons et salles à manger avec des meubles en bois de qualité. Aujourd’hui, elle se diversifie et propose une offre plus moderne et modulaire. Notre rencontre avec Sara Barros, dirigeante de la société, lors de cette édition d'EspritMeuble, nous a permis d’en découvrir davantage.

Par Camille Borderie

publié le Mercredi 18 Janvier 2023

Précédente Suivante

C’est au Portugal, à Vandoma, dans la municipalité de Paredes, que l’histoire de Cacio débuta il y a cinq décennies. Initiée par Acácio Alberto Ferreira de Barros et sa femme Maria Barros da Silva, c’est leurs fils, Elias Acácio da Silva Barros, alors actionnaire-propriétaire épaulé par son frère Alfredo Barros, qui ont pris la relève de l’entreprise. Dans les années 90, celle-ci s’est largement internationalisée et a connu de nombreux agrandissements dans les années 2000, pour devenir aujourd’hui un fabricant de meubles reconnu.

Désormais dirigée par Alfredo Barros, Sara Barros et Alfredo Gonzaga Barros, son histoire reste celle d’une entreprise familiale qui s’attache à la qualité et au caractère unique de ses meubles en chêne de style rustique et moderne. À l’occasion du salon EspritMeuble, la marque exposait des nouveautés tout à la fois esthétiques et résistantes. Mais surtout, elle pousse la personnalisation jusqu’au bout en offrant de multiples possibilités convenant aux goûts et habitudes de chacun.

Des collections personnalisables et fonctionnelles

Sur un stand particulièrement esthétique, Cacio mettait en avant des meubles aux formes et matières innombrables, pouvant alors s’intégrer dans n’importe quels séjours et salles à manger. Par exemple, sa collection baptisée TC, dont le positionnement est haut de gamme, est entièrement personnalisable : elle permet, pour chaque table, d’adapter les pieds avec des plateaux de différentes formes (ronds, carreaux, rectangulaires). Aussi, la possibilité d’y intégrer différentes matières – tels que du bois ou de la céramique, aux différentes teintes – est un avantage considérable.

En parallèle, Cacio présentait des solutions fonctionnelles et design, pensées selon les besoins des utilisateurs. À titre d’exemple, elle exposait son modèle Boomerang, une table qui s’intègre parfaitement au lit et qui adapte son positionnement par un mouvement de va et vient. Elle se déplace ainsi aisément pour servir de plateau de lit ou de support TV. Pour aller plus loin et répondre aux nouvelles attentes liées au télétravail, la marque portugaise présentait également sa table Stretch, qui, grâce à son porte-livre en cuir modulable et ludique, permet d’agrandir l’espace de rangement ou la surface de travail.


marque de l'article :
  • Cacio


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2023 | Site : JCD.web