[ marques ] Dunlopillo réaffirme sa stratégie de marque à l'échelle nationale

Après son rachat par le groupe Finadorm en 2020, le fabricant français de matelas Dunlopillo prend son envol et devient une entité à part. Avec l’ambition de devenir la marque à forte notoriété d’antan, elle dévoilait sur le salon EspritMeuble sa nouvelle force de vente dédiée, sa stratégie de distribution repensée ainsi que ses différentes collections retravaillées.

Texte et photos : Camille Borderie

publié le Lundi 12 Decembre 2022

Précédente Suivante

Cela faisait déjà deux ans que nous reconnaissions Dunlopillo comme un acteur intégral du Groupe aveyronnais Finadorm, au sein de la division literie haut de gamme du Sommeil Français aux côtés des marques Technilat, Biotex et Synchroflex. Depuis le mois de juin 2022, la décision a été prise de scinder le fonctionnement commercial des marques Dunlopillo et Technilat, qui fonctionnaient ensemble depuis le rachat.

L’arrivée de Romuald Lambert, ancien Directeur industriel du Groupe Finadorm, en tant que Directeur général de Dunlopillo n’est donc pas un hasard. Aujourd’hui, son rôle est de mettre en place une stratégie différenciante propre à Dunlopillo et de redorer le blason de la marque française. « Dans la mesure où Technilat et Dunlopillo ont un positionnement et un fonctionnement tout-à-fait différent, nous avons mis en place, dès le 1er septembre, une nouvelle équipe commerciale dédiée et divisée en 5, avec l’Ile-de-France, pour couvrir l’ensemble du territoire français et faire de Dunlopillo une marque au rayonnement national » précise le Directeur général.

Avec des ambitions claires : devenir une marque nationale et distribuée partout en France, Dunlopillo revient sur le devant de la scène.

Les atouts d’une marque française reconnue

Au-delà de sa nouvelle réorganisation commerciale, Dunlopillo souhaite donner une nouvelle dimension à sa communication, notamment au niveau du digital, sans que cela n’ait d’impact sur sa mission première, celle d’être un outil industriel puissant qui fabrique en France et fournit des magasins traditionnels et spécialistes.

« C’est la raison pour laquelle notre site marchand WOOZBED disparaîtra progressivement. En effet, nous ne voulons pas vendre sur le web – qui représente un budget colossal – au détriment de nos usines et préférons privilégier le marché physique » précise Romuald Lambert. Le groupe de Jean-Rémy Bergounhe exprime ainsi la volonté de développer une communication digitale au bénéfice des marques et des magasins physiques. Alors que Dunlopillo faisait auparavant appel à un prestataire externe, la partie digitale sera désormais développée en interne et en parfaite autonomie, du programme source jusqu’au contenu. Cette nouvelle stratégie omnicanale permettra notamment de mettre en place un système de store locator et des informations détaillées sur les produits.

Enfin, les atouts de la marque se situent également du côté de la livraison, désormais beaucoup plus rapide et exigeante. « Nous avons fait le choix industriel de mettre en place une certaine flexibilité dans la fabrication de nos matelas en produisant, par exemple, plusieurs modèles similaires le même jour selon la demande des clients. Pour une commande passée en Ile-de-France avant mardi, la livraison peut s’effectuer dès le vendredi. La rapidité de livraison devient ainsi l’un de nos principaux atouts » exprime Romuald Lambert. Dunlopillo entend satisfaire l’ensemble de la distribution, en n’axant plus sa stratégie vers le mass market. « Que ce soit pour de grands réseaux de distribution comme des spécialistes, les délais de livraison seront désormais égaux » ajoute le Directeur Général.

Une offre repensée pour faire rayonner Dunlopillo

En plus d’avoir effectué un relooking sur l’ensemble de ses gammes, Dunlopillo présentait certaines collections ayant connu des changements en 2022.

Tout d’abord, sa gamme Latex a entièrement été revue et propose dorénavant 5 différents modèles avec une montée en gamme progressive. « Identifiable à travers son coutil jacquart, la gamme latex est désormais composée de plusieurs conforts, obtenus grâce au mélange de matières que sont le latex synthétique et le latex naturel » relate Romuald Lambert. « Nous sommes, aujourd’hui, la dernière marque qui maintient une gamme 100% latex » complète-t-il.

En parallèle, la collection AERIAL initialement fabriquée en mousse polyuréthane se décline en multicouches alvéolaires. Ainsi, 5 modèles dits « multicouches » ont vu le jour, avec l’objectif de proposer un confort à la carte.

Enfin, l’ensemble des collections Dunlopillo ont été allégées en signalétique et arborent désormais seulement la marque et le nom du produit, avec, en complément, un QR code donnant accès à une fiche technique plus détaillée.


marque de l'article :
  • Dunlopillo


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2023 | Site : JCD.web