[ interviews ] Marc Veldeman s'exprime en exclusivité sur la reprise de Maison de la Literie: « Il n'y aura pas de révolution, mais des évolutions et de la concertation »

Pierre Elmalek transmet les enseignes Maison de la Literie, L’Univers du Sommeil et Tousalon à son partenaire historique Veldeman. Quel est l’état d’esprit du pdg Marc Veldeman et comment voit-il l’avenir ? Voici son interview exclusive publiée dans le dernier numéro du magazine Univers Habitat, réalisée le mercredi 16 novembre, avant l'AG du groupe. 

Propos recceuillis par Anthony Thiriet et Laurent Dollez  ~  Photo : (c) Univers Habitat - A. Thiriet

publié le Jeudi 24 Novembre 2022

Précédente Suivante

● Comment s’est construit la relation entre Veldeman et Maison de la Literie ?
Fondée par mon père Valère en 1954, Veldeman s’est développée en Belgique, puis à l’international. C’est dans les années 70, sur un salon professionnel, que Pierre Elmalek a découvert ses sommiers à lattes et ses matelas en latex. Déjà bien installés dans les pays du Nord, ces produits étaient peu connus en France, et il y voyait un potentiel. Nous l’avons suivi et avons construit une usine à Autin (71). Puis, face à la croissance de Maison de la Literie et de L’Univers du Sommeil, et pour répondre à la volonté de Pierre Elmalek, nous avons décidé de travailler en exclusivité pour ces enseignes. Les affaires ont continué à prospérer, et Pierre a amorcé un mariage entre nos 2 entreprises en 2012. Nous avons accepté cette idée d’intégration verticale, et acquis 50 % du capital de MDL, qui avait alors 250 magasins. Nous avons œuvré à ce que 70 des 100 unités en propre passent sous franchise. Avec motivation, nous avons beaucoup investi dans les évolutions de l’enseigne, qui compte aujourd’hui quelque 300 magasins dont une trentaine en propre.

● Comment a été décidée la cession de Maison de la Literie et Univers du Sommeil ?
Pierre Elmalek et le groupe Veldeman, devenu actionnaire majoritaire du groupe en 2015, avaient travaillé sur un plan de cession à la famille Veldeman en 2020, étant donné l’absence de succession au sein de la famille Elmalek. En 2020, l’idée une recapitalisation est née et Pierre Elmalek a cherché un investisseur externe afin de rétablir le déséquilibre financier avec le groupe Veldeman. Aucune solution n’a été actée pour la date butoir de 2022. Là encore, notamment à cause du contexte sanitaire et géopolitique, aucun plan n’a abouti. Nous n’étions pas associés à ces démarches, mais nous nous serions adaptés à toute stratégie de continuation. Après réflexion, Pierre Elmalek a finalement décidé que notre groupe représentait la meilleure solution pour assurer la bonne continuité de Maison de la Literie, L’Univers du Sommeil et Tousalon, tenant compte également du soutien financier par le groupe Veldeman au cours des années. Bien que nous n’ayons pas toujours partagé la même vision, nous nous sommes accordés sur cette reprise. Nous sommes persuadés qu’un tel modèle intégré est judicieux, tant pour l’avenir de Veldeman que pour celui des 3 enseignes. Cela nous renforcera et nous rapprochera des clients.

"Nous sommes persuadés qu’un tel modèle intégré est judicieux, tant pour l’avenir de Veldeman que pour celui des 3 enseignes" Marc Veldeman

● Quel impact aura cette reprise et comment envisagez-vous la transition avec Philip Daenen ?
Que le secteur se rassure, nous continuerons à travailler avec d’autres marques qui ont un savoir-faire et un positionnement complémentaires aux nôtres. Nous comptons restructurer l’offre pour mieux accompagner le consommateur. Mais rien n’est acté car nous voulons travailler avec le réseau en amont des décisions, et impliquer des adhérents dans un comité stratégique. Concernant la transition, j’ai moi-même fait évoluer l’entreprise de mon père, et je suis ravi que ma fille et mon gendre prennent le relais. Ils sont de la nouvelle génération qui comprennent mieux les consommateurs d’aujourd’hui. Tout a changé, il faut savoir s’adapter. Les enseignes doivent par exemple être plus présentes et efficaces sur Internet pour fidéliser leurs clients et en conquérir de nouveaux. La durabilité est un autre sujet essentiel que nous voudrions renforcer. Cela concerne les produits mais aussi l’organisation, les ressources humaines, l’énergie, le transport, le bien-être au travail…

● Quel est la prochaine étape pour Maison de la Literie, L’Univers du Sommeil et Tousalon ?
Nous présenterons un plan d’action lors de leur AG, le dimanche 20 novembre, en marge du salon EspritMeuble. Nous expliquerons que l’idée n’est pas de tout révolutionner, mais de faire évoluer les choses en douceur, avec concertation et partage. Nous allons d’ailleurs constituer un conseil consultatif composé de spécialistes dans différentes matières.

 

CHIFFRES-CLÉS
Avec Maison de la Literie, le groupe Veldeman réalise 105 M€ de CA et réunit 510 employés. Il a 2 usines en France et 1 en Pologne, et 2 sites en Belgique. Les enseignes Maison de la Literie, L'Univers du Sommeil et Tousalon comptent environ 300 magasins en France.

 


marque de l'article :
  • Groupe maison de la literie


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web