[ distribution ] Eco-mobilier, mobilisé dans loi Anti-Gaspillage, accompagne ses adhérents et cherche à renforcer ses points de collecte 

Á compter du 1er janvier 2022, la loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) entraine des évolutions majeures : les distributeurs ont l'obligation de reprendre le mobilier usagé de leurs clients. Aussi, Eco-mobilier
accompagne ses adhérents pour mettre en œuvre la loi Anti-Gaspillage. De plus, afin de mailler au mieux le territoire, et proposer une collecte de proximité, Eco-mobilier cherche à renforcer son réseau de points de réception pour le mobilier usagé, et lance un appel à candidatures qui peuvent être adressées en continu à Eco-mobilier. Explications !

publié le Jeudi 07 Octobre 2021

Précédente Suivante

Eco-mobilier est l'éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour gérer la collecte, le tri, le recyclage et la valorisation énergétique de tous les meubles, éléments d’ameublement et d’agencement usagés ainsi que pour en favoriser le réemploi. Une mission menée avec succès, puisqu'à ce jour Eco-mobilier a collecté plus de 3 millions de tonnes de meubles usagés, valorisées à près de 95% et vise à horizon 2023, le ZERO déchet pour les meubles.

LA MISE EN ŒUVRE DE LA LOI ANTI-GASPILLAGE 
La loi Anti-Gaspillage pour une Économie Circulaire (AGEC) vise à réduire le gaspillage et à développer le don et le réemploi solidaire. Certaines mesures s’appliqueront dès le 1er janvier 2022, comme la reprise obligatoire des meubles usagés des clients, l'évolution du logo Triman sur les produits ou l’obligation d’afficher le numéro d’identifiant unique.

La reprise obligatoire des meubles usagés par les enseignes

Des évolutions majeures pour les adhérents d'Eco-mobilier, fabricants et distributeurs du secteur du meuble et des éléments d'aménagement et de décoration.
En effet, les distributeurs d’ameublement et de literie auront l’obligation de reprendre gratuitement les meubles et les matelas usagés de leurs clients sur les lieux de vente de mobilier ou lors de la livraison.
Ce service devra être proposé par les magasins

  • de plus de 200 m2 ou lors des livraisons, à l’occasion de l’achat de biens similaires.
  • Les magasins dont la surface de vente dépasse 1000 m2 offriront, eux, une reprise sans contrepartie.

Le commerce électronique est lui-aussi concerné : les enseignes et les vendeurs sur internet dont le chiffre
d’affaires annuel associé aux éléments d’ameublement est supérieur à 100 000 euros vont proposer une reprise sans frais de produits équivalents usagés.

Avant la conclusion de la vente, tous - magasins et sites internet - devront informer leurs clients des conditions de reprise soit en magasin, soit lors de la livraison, ou en le déposant sur un point de collecte de proximité.

Parmi les solutions concrètes pour la reprise, il existe :
• Des associations à qui donner ses produits usagés ou ses invendus ;
• L’accès à des points de dépôt pour les professionnels, en vue du
recyclage ou de la valorisation.

Eco-mobilier entend accompagner les acteurs du meuble et les aider à se conformer à ces nouvelles obligations légales via l’organisation de webinaires thématiques sur les nouveaux enjeux réglementaires.

Tout y est abordé : depuis les informations nécessaires, notamment concernant la reprise des produits usagés en magasin, jusqu'aux nouvelles consignes de tri sur les produits.
Lors de ces temps d’information proposés gratuitement tous les vendredis, les participants pourront poser toutes leurs questions.

L'évolution du logo Triman pour une meilleure information du consommateur 

Toujours pour favoriser le réemploi et le recyclage, la loi prévoit aussi une meilleure information du consommateur.
Au 1er janvier 2022, le logo unique (le Triman) apposé sur tous les produits soumis à l’éco-participation sera complété par les consignes de tri. Il devra être visible sur les produits, les emballages ou les notices. L’objectif est de renseigner les consommateurs sur le bon geste à adopter lors de la fin de vie du produit.

" Les entreprises du secteur de l’ameublement peuvent compter sur Eco-mobilier pour les tenir informés des évolutions législatives et leur apporter des services et solutions pour faciliter leur mise en conformité." précise Eric WEISMAN-MOREL, Directeur du développement d'Eco-mobilier.

Informations pratiques : Pour s'inscrire, aller sur l'Espace Services du site d'Eco-mobilier :
https://espace-services.eco-mobilier.fr/service/loi-agec
Pour la FRANCE METROPOLITAIRE : • Webinaires tous les vendredis de 9h30 à 10h30, heure à Paris
Pour les DROM-COM : • Pour les Caraïbes (Martinique, Guadeloupe, Guyane) : le Webinaire était le 05/10 de 08h30 à 10h heure de Martinique, (soit de 14h30 à 16h à Paris), aussi prendre contact avec Éco-mobilier.
• Pour la Réunion : Le 07/10 à 14h heure de la Réunion (soit 12h à Paris), mais là encore, prendre contact avec Éco-mobilier.
Sujets abordés lors des webinaires :
Reprise des meubles usagés, signalétique Triman, Garantie Légale de Conformité, invendus, etc. Spécificités sectorielles : les cuisinistes, la GSA, les places de marché

RENFORCER LE RÉSEAU DES POINTS DE RÉCEPTION DEA 

Eco-mobilier dispose actuellement d’un réseau de 130 points de réception et souhaite renforcer son maillage local pour accompagner ses adhérents dans leurs nouvelles obligations.
L'objectif est de disposer d’un réseau plus dense de points de réception afin de pouvoir proposer une solution de proximité aux vendeurs de mobilier et de literie et leurs réseaux de livreurs.

Les zones urbaines, notamment les zones commerciales et les zones d’activités, sont particulièrement ciblées. Pour être éligibles, les partenaires doivent être en capacité́ réglementaire de pouvoir accueillir des déchets non dangereux (volume 30m3) et de disposer d’une bascule homologuée pour pouvoir peser les apports.
Les contrats seront d'un an, renouvelable.

Le référencement est continu. Pour postuler :

  • Pour les sites déjà̀ en contrat avec Eco-mobilier (Marché A – lot Logistique ou Préparation). Contacter le Responsable Régional ou le service achat : laranda@eco-mobilier.fr pour remplir un formulaire simplifié
  • Dans tous les autres cas : S'inscrire à la plateforme de consultation et envoyer la candidature à : https://consultation.eco-mobilier.fr/ Consultation : « Référencement continu »

 

 

 


marque de l'article :
  • éco-mobilier


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web