[ marques ] CAMIF BANNIT LES PRODUITS NON-EUROPEENS DE SON OFFRE

Camif franchit une nouvelle étape dans son engagement citoyen en achevant de bannir les produits non-européens de son référencement. Quitte à arrêter certaines gammes comme les micro-ondes. 78% de l’offre Camif est désormais française et 22% provient en majorité de pays limitrophes.

publié le Jeudi 09 Septembre 2021

Précédente Suivante

« C’est une démarche que j’ai entamé dès le rachat de l’entreprise » souligne Emery Jacquillat, président de Camif

En reprenant la Camif en 2009, Emery Jacquillat n’a eu de cesse de développer un modèle d’entreprise vertueuse, basé notamment sur la proximité avec ses fournisseurs. Le spécialiste tout-en-ligne de l’ameublement concrétise un peu plus son engagement citoyen en éliminant de son offre tous les produits hors Union Européenne. « C’est une démarche que j’ai entamé
dès le rachat de l’entreprise
», raconte Emery Jacquillat. « En 2009, il y avait seulement 45% d’articles made in France et 25% de produits asiatiques. Peu à peu, j’ai décidé de bannir ces derniers, soit en les remplaçant par des équivalents avec un important travail de sourcing, soit en faisant le choix radical de ne plus les proposer ».

Deux familles de produits sont particulièrement impactées :

  • Le jardin (mobilier et luminaires extérieurs, parasols…)
  • L’électroménager (réfrigérateurs, micro-ondes, certains types d’aspirateurs dont les robots).
  • Par ailleurs, concernant le linge de maison, Camif a renoncé aux articles d’entrée de gamme à la provenance exotique.

L’offre Camif se compose donc désormais de 78% de produits made in France et de 22% provenant de pays de l’Union Européenne, essentiellement limitrophes.

Camif devient le premier acteur de son secteur à aller aussi loin dans son engagement d’entreprise à mission. Ses dirigeants estiment que cette décision va avoir un double impact positif puisqu’elle va permettre de :

  • soutenir l’emploi en France : en donnant la priorité à ses 95 fabricants en France, des PME en grande majorité, cela dynamise l’emploi sur nos territoires,
  • préserver l’environnement : grâce un circuit court, contrairement à toutes les marchandises qui font le tour de la planète, plus aucun produit Camif ne traverse les océans, réduisant ainsi l’impact environnemental de ses produits

Camif ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. D’ici 5 ans, l’objectif est de doubler le chiffre d’affaires, avec 80% de produits fabriqués en France, le reste (20%) uniquement en Europe.

Camif en 2021

  • 78 % du chiffre d’affaires Made in France, réalisé avec 95 fabricants français
  • 500.000 clients
  • Camif, société à mission : « Proposer des produits et services pour la maison au bénéfice de l’Homme et de la planète. Mobiliser notre écosystème, collaborer et agir pour inventer de nouveaux modèles de consommation, de production et d’organisation »

Objectifs de mission
#1 Informer, sensibiliser et donner les moyens pour une consommation responsable
#2 Dynamiser l’emploi sur nos territoires et favoriser l’insertion
#3 Faire de l’économie circulaire notre standard
#4 Proposer les meilleurs produits possibles pour la santé
#5 Transformer l’Entreprise et contribuer à la réinvention de nos Filières


marque de l'article :
  • Camif.fr


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

Reportages vidéos Mobilier

copyright© 2021 | Site : JCD.web