Une atmosphère positive

Le Salon du Meuble de Bruxelles qui s'est tenu du 2 au 5 novembre 2014, a accueilli sur 7 palais, près de 300 exposants, qui proposaient une offre riche en nouveautés. L'affluence satisfaisante et l'atmosphère très positive du

publié le Lundi 12 Janvier 2015

Précédente Suivante
L'industrie du meuble belge était, comme il se doit, fortement représentée mais le salon bruxellois mérite toujours son qualificatif de manifestation internationale puisque 60% des participants étaient composés de marques internationales. Malgré un recul de 2,91% de ses visiteurs, le salon aura accueilli 19 140 acheteurs : "un beau résultat, surtout si l'on tient compte de la concentration croissante du marché et de la conjoncture actuelle", a analysé Els Van Pelt, sa directrice à  l'issue de la manifestation. La légère baisse de fréquentation se situe principalement au niveau belge (- 8,8%), et se voit très probablement liée aux moins bons résultats des derniers mois dans le secteur du meuble, ainsi qu'à  la mondialisation de la branche et à  l'ouverture croissante du Salon du Meuble vers l'étranger. Du côté néerlandais, on note, au contraire, une hausse de 5,08% des visiteurs, et de 4,3% dans le camp français, avec un total de 4 695 visiteurs néerlandais, et de 2 660 visiteurs français. La Grande-Bretagne a elle aussi été davantage représentée (+ 3,4%), grà¢ce à  la reprise du marché britannique. En matière de nouveautés, le salon belge a encore une fois offert aux distributeurs sa large palette de produits contemporains. "Nos exposants n'ont pas hésité à  prendre des risques", a indiqué Els Van Pelt, commentant l'offre du salon.
Une des figures de proue en ce domaine était sans aucun doute
le groupe Mintjens, qui lance une toute nouvelle collection qui sort du cadre habituel de sa fabrication, un style plutôt cottage alliant chêne massif et apports de plaqué dans la même essence.
  • La collection Canyon, en chêne massif, adopte un style d'esprit scandinave alliant design dépouillé en bois naturel clair et praticité de la fonction. L'ensemble de meubles de séjour se compose d'un bahut et d'un meuble étagères, ce à  quoi s'ajoutent de petits meubles de compléments. L'ensemble est réalisé à  base de lames de bois pressées entre elles pour un effet parquet. L'industriel ajoute une note écologique à  ses meubles en signant l'arrêt des vernis à  base de solvants pour ses meubles au profit de finitions huilées bio pour rendre encore plus visible la veine du bois.
Un autre belge, Mathy by Bols, fabrique du mobilier pour enfant original et créatif en Belgique avec, pour la conception, le concours de designers indépendants.
  • Le lit Caravane, présenté au salon, dont le design est dà» à  François Lamazerolles, ravira les petits et leurs parents grà¢ce à  sa fabrication soignée en MDF. Le lit peut être livré, en option, avec un coffre de rangement sur le côté, avec une porte à  gauche ou à  droite suivant la typologie de la pièce. Il comporte un socle-tiroir de rangement. Tablettes et porte-manteaux complètent l'équipement du produit ludique et très fonctionnel.
Le fabricant Gautier, entreprise familiale dirigée par Dominique et David Soulard, a tenu à  conserver sa production en France sur ses trois sites vendéens. L'industriel éco-responsable certifié iso 14001 a lancé en 2005 son réseau de magasins franchisés, dont 45 à  ce jour en France. La marque se développe sur le territoire, mais aussi dans le monde, avec sa centaine de magasins, Gautier est présent dans 45 pays, en Europe mais aussi en Inde, en Russie, au Canada, en Arabie Saoudite … A ces derniers et aux Français venus nombreux à  Bruxelles, Gautier a présenté ses innovations dont:
  • la ligne Premium, une nouvelle solution pour des dosserets et entourages de lits pour chambres parentales. Un programme d'aménagement qui offre près de 500 combinaisons de structures, de matières et de couleurs. Deux modèles têtes de lit déclinables en deux types de matières (aspect cuir ou microfibre) et quinze coloris différents. Ce à  quoi s'ajoutent deux types de ceintures de lits, dont l'une est disponible en trois finitions et la seconde en quinze.
Autre Français présent à  Bruxelles pour la première fois, SCIAE. L'industriel - qui réalise près de 30 % de son C.A. à  l'export - était venu dans le but de développer ses ventes dans le nord de l'Europe, mais aussi pour rencontrer les centrales françaises, qui, toutes, visitent le salon belge. SCIAE a d'ailleurs notamment présenté une collection destinée aux tradis, une ligne très complète pour le séjour:
  • L'ensemble Drakkar trouve son inspiration à  travers une approche stylistique nordique contemporaine mise en évidence par une construction surélevée sur piètement métal associée à  une finition en bois naturel et laque. Il veut répondre aux attentes des consommateurs voulant composer des ambiances selon leur espace de vie à  travers une gamme de meubles composée de 10 références de différentes tailles.
Natuzzi réorganise sa distribution
En matière de sièges rembourrés, aux côtés des Belges, les Italiens figurent parmi les incontournables de la manifestation. Natuzzi y présentait à  la fois ses nouvelles gammes et la refonte de sa distribution en France via ses magasins exclusifs. Le fabricant a repris les rênes de sa distribution et table sur l'ouverture de 45 concessionnaires sur le territoire français (cf. Univers Habitat n°22 p.96.97). Côté produits, la marque propose dans sa collection Natuzzi Editions, une gamme de produits disponible sur de nombreux marchés internationaux, qui offre un vaste choix de canapés et de fauteuils au rapport qualité-prix très étudié. Sur le salon du meuble de Bruxelles, Natuzzi Editions présentait une collection entièrement refondue, conçue et dessinée en Italie au Centre de Style Natuzzi. Elle se compose d'un large éventail de canapés et fauteuils, disponibles dans une grande variété de revêtements et dans de nombreuses couleurs.
  • Le produit phare, le B895, est un canapé modulaire qui propose une couture décorative sur les coussins de l'assise et du dossier. L'autre développement important est l'introduction d'une série de meubles et d'accessoires (tables basses et tapis) sur le marché destinée à  la distribution shop-in-shop à  travers le monde.
Salon toujours, le leader belge du siège, Mecam, lançait au salon, Moome sa nouvelle marque de design issue d'une collaboration entre le fabricant de meubles Indera et le bureau créatif Mooz. Synonyme de design contemporain abordable, Moome fait se côtoyer du mobilier compact de qualité, et des accessoires d'intérieur fonctionnels pour un univers global pour la maison - sièges mais aussi tables, chaises, meubles d'appoint, tapis, éclairage … - s'adressant à  un public individualiste et jeune.
Le Belge Confortluxe signait le salon d'angle en tissu Selena. Livré avec deux coussins déco et cinq têtières réglables en hauteur, et des dossiers à  hauteur variable de 78/113 cm. Ajoutant l'aspect décoration à  la fonction et au confort, Selena, qui se termine par un pouf pouvant faire office de méridienne, adopte trois teintes différentes par modèle : une pour les coussins et têtières, une pour la carcasse et une troisième pour les coussins.Brussels by Night pense aux seniors
Le segment du sommeil pense, cette année, à  un marché qui pourrait s'avérer porteur, celui des seniors. L'Allemand Kirchner fabrique de beaux lits destinés à  cette tranche d'à¢ge, et démontre qu'équiper une literie d'un système releveur ajustable en hauteur ne nuit pas forcément à  l'esthétique. Il offre une gamme complète de collections en bois ou capitonnés, avec un choix de textiles et d'essences trouvant leur place dans toutes les ambiances de chambres à  coucher.
Recor Bedding proposait aux distributeurs des lits Premium à  des prix … raisonnables, grà¢ce à  une fabrication délocalisée en Hongrie. Pour une literie complète, dosseret inclus, vendue 4 000 T.T.C., le litier belge offre un matelas à  ressorts de 16 cm d'épaisseur, ce à  quoi s'ajoutent 4 cm de nappage, en mousse ou latex, et deux types de fermetés au choix. La décoration est partie prenante des modèles, équipés de hauts dosserets cossus. Pour ces derniers, de même que pour les parmentages de lits, une centaine de tissus différents est proposée. Les Balthazars 2014
Cette édition du Salon du Meuble de Bruxelles a marqué la huitième remise des Balthazars, destinés à  saluer les efforts des exposants en matière de développement de produits. Un jury a évalué les nouveautés de la saison du meuble. Parmi les vainqueurs des quatre catégories repartant avec la traditionnelle bouteille de Champagne de 12 litres,
  • le Balthazar Best of Belgium est adressé cette année à  Moome, la nouvelle collection du groupe Mecam, fabriquée en Belgique. Cette ligne jeune et globale s'adresse aux trentenaires et quarantenaires.
  • Le prix Country Today est décerné à  un produit qui parvient à  transposer la tendance rustique au style de vie contemporain, le lit boxspring Ramo de Nill Spring.
  • Dans la catégorie Ecology, le lauréat est le Néerlandais Slide-Art pour le choix d'un matériau unique, l'absence de tout outillage d'assemblage.
  • Le produit Most Innovative a été remis à  D-Woods de NDJ, entreprise familiale artisanale réputée pour ses meubles classiques et massifs qui, avec D-Woods, franchit le pas vers un tout nouveau marché avec un programme, de surcroît, original.

Timide évolution de l'industrie belge
L'industrie belge de l'ameublement a réalisé, au premier semestre 2014, un chiffre d'affaires de 1.153, 7 millions d'euros, soit 0, 8 % de plus que durant la même période de l'année passée. Le secteur enregistre donc un hausse des ses résultats, après une baisse de 3, 6 % en 2013. Du côté de la distribution, l'enquête mensuelle de la Banque Nationale de Belgique, annonce que les commandes reçues dans le négoce du meuble ont augmenté de 3, 3 % durant les huit premiers mois de 2014.
Au premier semestre, le total des exportations belges de meubles s'élevait à  634,6 millions d'euros, ce qui représente une baisse de 3, 4 % par rapport à  2013.
Les principaux marchés à  l'exportation de la Belgique sont la France (42%), les Pays-Bas (28, 1 %) et l'Allemagne (9, 1 %). Quant aux exportations vers le Royaume-Uni sont en augmentation de 19 %. Sur un plan général, la conjoncture belge s'éclaircit : l'Institut des Comptes Nationaux et le Bureau Fédéral du Plan ont annoncé que la croissance de l'économie du royaume peut être estimée à  1, 1 % pour 2014 et de 1, 5 % en 2015.

marque de l'article :
  • Salon du meuble de bruxelles


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web