Sur-perfomance pour But

Poursuivant sa politique de déploiement, le n°3 de l'ameublement et de l'électroménager français sur-performe ses résultats 2013-2014, sur un marché tendu.

publié le Lundi 20 Octobre 2014

Précédente Suivante
En 2014, l'enseigne BUT affiche une croissance de 5% sur un marché en recul de 2,1% (chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros - hors DOM TOM) et un résultat opérationnel spectaculaire en hausse de + 34 % (57,6 M d'euros).
Autant de résultats qui prouvent la détermination de l'enseigne à  poursuivre sa conquête du marché.
  • Fin décembre 2013, sa part de marché atteignait 11,3 % (IPEA), progressant ainsi de 0,7 % vs 2012
un chiffre qui devrait lui aussi connaître une croissance significative en 2014.
  • Le pôle Meuble et Déco reste le fer de lance de BUT avec une progression de 4,8 % et représente 70 % des ventes totales de l'enseigne.
  • Le pôle ménager n'est pas en reste avec une progression exceptionnelle de 9,8 % (contre 0,6 % pour l'ensemble du marché français - source GKF).
Une politique d'investissement activeAvec une augmentation de 21 % de son réseau en 2014 (48 nouveaux magasins dont 44 franchises et 4 magasins propres), BUT affiche un développement massif et exceptionnel. L'enseigne qui compte 276 magasins (hors Dom Tom) est aujourd'hui à  la tête du plus important réseau de magasins d'équipement de la maison. 15 autres ouvertures sont prévues à  l'horizon fin 2015.L'expérience client reste au coeur des priorités. Poursuite de la politique de remodeling du parc et création d'un nouveau concept magasin qui verra le jour à  Nancy en décembre 2014.Les trois leviers de la croissance BUT
  1. Une disponibilité des produits renforcée grà¢ce à  l'ouverture d'une 4e plateforme de 30 000 m² à  Chaponnay* en avril 2014. Elle illustre également la stratégie de l'enseigne de relocalisation qui permet de renforcer ses positions en France et raccourcir les délais de livraison.
  2. La stratégie cross canal bénéfice d'un fort investissement qui a pour objectif de faire de l'enseigne un groupe parfaitement intégré entre magasins, clients et internet. Cette volonté d'interactivité est essentielle pour faciliter le parcours d'achat, elle passe par la refonte du site et une augmentation significative des références en ligne.
  3. Une nouvelle plateforme de communication qui met l'accent sur la proximité et le relationnel client avec notamment sa nouvelle signature : BUT, c'est nous !
Impulsées par Frank Maassen, PDG de l'enseigne, toutes ces orientations ont permis à  BUT de réaliser des performances supérieures au marché, une progression qu'elle compte bien poursuivre en 2015.* Chaponnay, la 4ème plateforme logistique de l'enseigne est dédiée au réfrigérateur de la marque propre (Aya), aux canapés et aux banquettes. Cette plateforme renforce celle de 30.000 m2 de Mions et celles de 20.000 m2 chacune de Mer.

marque de l'article :
  • But


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web