Entretien avec Els Van Pelt

Le Salon du Meuble de Bruxelles se tiendra du 2 au 5 novembre 2014 au centre d'exposition Brussels Expo. En avant-première nous avons interviewé Els Van Pelt, qui après quelques mois d'une retraite bien méritée est reven

publié le Mardi 22 Juillet 2014

Précédente Suivante
Entretien avec Els Van Pelt, directrice du Salon du Meuble de BruxellesLe Salon du Meuble de Bruxelles se tiendra du 2 au 5 novembre. La manifestation, forte d'un succès qui se confirme chaque année, n'a pas voulu procéder à  des grands changements pour cette édition. Mais elle étend quelques zones stratégiques, comme les espaces Square, Kids' Corner et Brussels by Night.

Univers Habitat:
Pour quelles raisons, après avoir pris votre retraite en fin 2013, reprenez-vous la responsabilité du prochain Salon du Meuble ?

Els Van Pelt: j'ai en effet pris ma retraite en fin d'année dernière. Mais mon successeur, Jan Mentens, qui avait été embauché en mai 2013, a, à  la surprise générale, rejoint son ancienne entreprise, Natuzzi. Comme j'ai tenu les rênes du salon durant quinze ans, il allait de soi de me confier de nouveau, pour cette année, en tout cas, la direction de la manifestation. Cela rassure, je crois, aussi bien l'équipe que les exposants quant au bon déroulement du salon à  quelques mois de son ouverture. Nous avons, pour ce qui est des années à  venir, créé une nouvelle structure et cherchons de nouveau quelqu'un pour me remplacer.

Comment se présente la prochaine édition ?

Malgré une conjoncture difficile, et ce, quel que soit le marché, le salon se présente sous de bons auspices. Il est vrai que l'édition 2013 s'est très bien passée et que la réputation commerciale de l'événement est bonne. Les prix attractifs que nous pratiquons encouragent, de surcroît, les exposants à  venir nous rejoindre.

Au niveau du visitorat, quels pays seront, a priori les plus représentés ?

Un salon se juge d'abord au nombre et à  la qualité de ses visiteurs. Ce sont eux qui donnent envie aux fabricants d'exposer. Bruxelles assure le plein d'acheteurs belges, bien sà»r, mais aussi de nombreux pays d'Europe à  commencer par la France et les Pays-Bas. Mais la clientèle britannique se développe. Le pays, qui a souffert au niveau économique, se redresse. Il représente un marché important et d'autant plus stratégique pour nous qu'il manque d'offre contemporaine, alors que la nôtre est très riche. L'Allemagne n'est pas notre plus gros client, mais de bons acheteurs allemands viennent toutefois à  Bruxelles pour leur offre de complément.

Et du côté de l'offre et des exposants ?

Les exposants sont avant tout belges, mais aussi allemands, italiens, hollandais... Ce qui caractérise notre offre continue d'être notre proposition importante et variée en meubles modernes. A cet égard, nous allons, pour la prochaine édition, renforcer le moyen/haut de gamme du secteur contemporain Square, avec de nouveaux exposants tels Orme, Alf, Peressini…. Le secteur Kids' Corner, initié en 2013, s'étoffera, lui aussi, car il s'agit d'un marché porteur. Nous essayons d'attirer les leaders de ce marché. Vont nous rejoindre, entre autres, Lifetime, Mathy by Bols…
Autre zone à  connaître une dimension supplémentaire, Nomade, notre petit Maison & Objet, qui sera rebaptisé Fusion alors que son offre se fait moins ethnique devenant une vraie fusion entre deux cultures. Brussels by Night, espace dédié à  la literie, qui jouit d'un franc succès, est encore étendu. Nous accueillerons cette année, au-delà  des exposants des années précédentes qui, tous, reviennent, des fabricants américains comme Sealy, Sterns&Foster, Serta.

marque de l'article :
  • Salon du meuble de bruxelles


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web