Un salon serein en dépit de la conjoncture

Le salon du Meuble de Bruxelles a clôturé ses portes le 6 novembre, avec un visitorat en légère baisse, soit -2,88%, représentant 19 713 visiteurs. Malgré la morosité économique actuelle, une atmosph

publié le Mercredi 04 Decembre 2013

Précédente Suivante
Selon les organisateurs, les résultats médiocres enregistrés pendant les neuf premiers mois de l'année en Belgique, combinés à  la disparition de quelques revendeurs, sont les principales causes du recul de - 3, 6 % des visiteurs belges au salon. Côté français, là  aussi une baisse, chiffrée à  -4,1%, due en parti à  la proximité du salon Esprit Meuble (10 jours après) à  Paris. Malgré tout 2 549 français et les groupements d'achats de l'hexagone étaient bien présents. Le grand gagnant du salon en nombre de visiteurs a été le Royaume-Uni, avec une hausse de 12, 1 %. Les Allemands ont également été plus nombreux que l'an dernier à  se déplacer (+ 3,1%). Ce fut un beau salon, composé de stands (300 exposants) très bien mis en scène, empreints d'une plus grande ouverture – moins de stands clos - et forts de nombreuses nouveautés.SIEGES
B by Indera, la marque la plus design du groupe belge leader en sièges rembourrés, Mecam, présentait Scandy, une nouvelle collection de salons surfant sur la vague de l'engouement pour les années 50. En plus d'emprunter le style en vogue, le salon joue la compacité. Le canapé peut être choisi en deux ou trois places, avec ou sans accoudoirs pour occuper moins de volume. Pouf et lounge chair complètent la déclinaison qui peut se voir recouverte d'une large palette de tissus.Natuzzi dévoilait en primeur à  Bruxelles, sa nouvelle ligne de sièges de relaxation haut de gamme Re-Vive. Le fabricant italien s'est associé au néo-zélandais Formway - entreprise de design de meubles souvent primée - pour assurer la technologie ergonomique de ses produits. "Le fauteuil inclinable Re-vive conjugue l'innovation néo-zélandaise et les style et savoir-faire italiens, pour composer un produit totalement inédit sur le secteur de l'ameublement. C'est une nouvelle tendance en matière de confort, sur un marché o๠l'offre de fauteuils inclinables n'a pas évolué depuis plus d'un demi-siècle", a déclaré Pasquale Natuzzi, fondateur et P.D.G. du groupe Natuzzi au sujet de cette innovation. La conception de Re-vive, basée sur l'étude des gestes humains, suit les mouvements que le corps effectue pour se relaxer ou changer d'activité et s'incline à  l'envi, sans boutons ni leviers. Le siège est disponible en deux tailles (King et Queen), trois styles et de nombreux coloris. Son cuir de grande qualité est souligné par des coutures délicates, réalisées à  la main.
Belform, présentait le salon Lago et le public français venu chercher à  Bruxelles des formes très modernes l'aura surement remarqué. Le modèle, aux pieds métalliques, emprunte des formes rectilignes très contemporaines et arbore une couleur tendance : le violet. Ses finitions sont impeccables : le dessin formé par ses têtières rétractables à  6 positions, se retrouve à  la base du canapé de même que sur ses accoudoirs.MEUBLANT
Gautier proposait un programme de bibliothèques et de rangements audacieux, contemporain et modulable, Préface. Le meuble est disponible en cinq finitions : blanc, chêne gris, noyer fumé, chêne naturel et chêne Sierra. Il a été conçu pour faciliter sa customisation et au-delà  des différentes teintes possibles, ses éléments permettent des compositions pouvant trouver leur place sous un escalier ou une pièce mansardée, etc. La bibliothèque/rangement se veut aussi originale : un de ses éléments, en forme d'arbre, procure un effet décalé à  la pièce o๠l'ensemble est installé.Kid's Corner
Le potentiel du marché de la maison dédié aux enfants n'est plus à  démontrer. Comme Maison& Objet, le salon de Bruxelles mettait, cette année, l'accent sur les meubles et accessoires pour les petits, au sein de son nouvel espace Kids'corner : "un segment qui peut connaître une très bonne rentabilité dans les magasins de meubles", assure Els Van Pelt, directrice du salon.
L'exposant belge Childhome y présentait ses innovations. La chaise pour enfant Evolu, porte bien son nom. Elle ne sera jamais ni trop haute ni trop basse puisqu'elle s'accorde à  la croissance des plus jeunes avec ses trois hauteurs différentes. Elle peut ainsi s'adapter à  une table d'enfant (50cm) à  celle des grands (75cm) ou à  l'îlot de la cuisine (90 cm). Grà¢ce à  ses pieds qui s'allongent, sa tablette cliquable et une ceinture de sécurité aux dernières normes, les petits bouts y sont confortablement installés de 6 mois à  6 ans. Le Français Girardeau s'exporte aux Etats-Unis, mais aussi en Belgique, et il donnait à  découvrir aux visiteurs du salon de Bruxelles son nouveau concept personnalisable pour la nuit, Symphonie. Avec cette offre, "que nos clients nous réclamaient", comme l'explique Mehdi Girardeau, l'industriel offre une collection à  la carte de six lits, déclinables en deux tailles (140 et 160 cm de largeur), et plusieurs finitions de bois. Différents pieds et dosserets sont proposés, de même que trois choix d'éclairage, trois chevets, des meubles de compléments et une gamme de rangement dont un dressing d'angle. Girardeau veut satisfaire avec cette offre, ceux qui ne désirent pas forcément de chambre complète mais qui ne veulent pas se contenter d'une seule literie sur pieds.LITERIE
L'Espace Brussels by Night, agrandi pour cette édition, présentait nombre de solutions pour la nuit émanant de Belges, Hollandais, Allemands… Si cette partie du salon accueillait, cette année, un peu moins de fabricants venus de France que lors des précédentes éditions, le groupe Cauval, pour sa part, y présentait sur un vaste stand, une grande partie de ses marques : Simmons, Pirelli, Steiner, Trump Home, Tréca …. "Nous voulons profiter des capacités de nos marques à  s'exporter notamment au Benelux, proche de la France. Exposer à  Bruxelles nous permet aussi de tester nos nouveautés avant le salon Esprit Meuble", explique Vladimir Silberman, DG tradis et spécialistes literie.

La marque américaine Pure Latex Bliss ajoute à  son offre de matelas en latex Talalay, la collection Prestige, composée de produits très haut de gamme. Issu de cette ligne, le matelas Saint Honoré est composé de latex Talalay Graphite. Ce minéral (le graphite) naturel aux vertus médicales, procure notamment des bienfaits relaxants. Le confort des matelas Prestige Saint Honoré, d'une hauteur de 32 cm, est dà» aux différentes densités de latex contenues dans la suspension du couchage. Le dessus des matelas Prestige est aussi en Talalay, pourvu d'un capitonnage. Lifestyle de Brussels by Night:
De la literie à  la chambre, il n'y a qu'un pas, franchi, notamment, par Scapa Home dont les lits, élégants et accessoirisés, étaient réunis en une ligne baptisée Authentic Beds. La marque occupait la partie Lifestyle de Brussels by Night, dédiée aux concepts de sommeil complets. Parmi les trois nouveaux modèles de la saison 2013/2014, Pilar, le premier lit en bois de la marque, en chêne massif, assorti de chevets. Le couchage offre un sommier en Boxspring de 20 cm ou 28 cm pour des literies pouvant mesurer jusqu'à  62 cm de hauteur. Scapa Home commercialise, pour compléter ses lits et traduire l'atmosphère chic de la marque, toute une gamme d'articles déco dont le linge écossais Prince de Galles.D'ELITE: Une nouvelle marque de literie vient de naître, au positionnement moyen/haut de gamme, composée de matelas, sommiers, lits et accessoires déclinant toutes les technologies du marché, mousse à  mémoire, mousse HR, latex, ressorts… La société Time for Bedding présentait pour la première fois ses produits à  Bruxelles. Olivier Laurent et son associé, le président de la société, Andrea Cardini, ont créé à  la rentrée 2013, à  l'aide d'investisseurs, cette entreprise qui fabrique et commercialise les produits depuis une unité de production basée à  Prato, en Italie (près de Florence). Une usine de 5 000 mètres très moderne et automatisée, travaillant des matières premières de qualité à  l'aide d'une main d'oeuvre qualifiée, à  même de fournir les grosses comme petites enseignes et de réagir vite. "Nous avons pour objectif le marché international. Les contacts pris ici avec la Belgique et les Pays-Bas ont été très fructueux", indique Olivier Laurent, responsable du développement produit et du marketing. "Nous possédons chacun plus de 30 ans d'expérience dans la literie, qu'il s'agisse de la fabrication ou de la distribution", ajoute Olivier Laurent.
D'Elite propose trois lignes de produits: la gamme Madame de, composée de matelas haut de gamme à  ressorts, la ligne Motion qui englobe les nouvelles technologies, et Signature, destiné au grand marché, pratiquant toutes les techniques, avec un bon rapport qualité-prix. Le fait de lancer une marque sur un marché concurrentiel dans un contexte économique tendu n'est pas fait pour arrêter les deux professionnels : "dans cette période difficile, avoir un rôle d'outsider constitue un atout. Nous apportons autre chose. De plus, nous proposons beaucoup de souplesse grà¢ce à  notre outil de production qui jouit d'une grande flexibilité. Nous pouvons aisément proposer des produits spécifiques tout comme répondre aux demandes des centrales et réaliser pour elles des MDD conceptualisées. Et, pour ce qui est du potentiel du marché, la literie est un produit de renouvellement, il faudra toujours changer son matelas. De surcroît, dans les périodes difficiles, on sait que le consommateur se recentre sur son habitat", assure Olivier Laurent.

Les Balthazars saluent les produits écolo

Pour la septième année consécutive, les quatre Balthazars du Meuble ont été décernés, élus par un jury étroitement impliqué dans le secteur du Meuble.
Le trophée Best of Belgium 2013 revient cette année à  l'entreprise Kreamat pour son modèle Sparta, conçu par Studio Segers. Le jury a été séduit par les nombreuses possibilités de personnalisation du modèle.
Le Balthazar Country Today, qui récompense un meuble rustique en phase avec le style de vie contemporain, est allé à  l'entreprise néerlandaise Kluskens pour sa table en chêne Tense aux dimensions XL et pourtant gracile.
Le prix Most Green a été décerné à  LS Bedding pour ses literies Circulaire Bed à  même d'être, soit compostées soit recyclées, en fin de vie.
Le choix du meuble Most Innovative s'est porté sur la chambre d'enfant Fusion de Mathy by Bols. Son design - de David Enthoven - est le résultat d'une réflexion autour de l'environnement qui a porté sur la réduction des parties métalliques d'assemblage des meubles. Changement de direction à  la tête du salon de Bruxelles
Un grand changement pour le salon du Meuble de Bruxelles, en effet après 15 années de gestion intensive et dévouée, Els Van Pelt, passe le flambeau à  Jan Mentens. Sous l'impulsion de sa directrice, le Salon s'est développé pour devenir un événement incontournable pour la filière. La caractéristique de cette manifestation, positionnée au coeur du marché et au profil clairement ciblé, constitue une des clefs de sa réussite, avec sa convivialité et la qualité de ses expositions. Jan Mentens, nouveau directeur du salon en 2014, bénéficie d'une expérience de 21 ans dans le Meuble. Après avoir travaillé dans un groupement d'achat, il a exercé différentes fonctions au sein du groupe Natuzzi, en étant responsable pour le Benelux, puis l'Allemagne, la Scandinavie, l'Europe de l'Est "Jan Mentens connaît la sensibilité de notre secteur et en a l'expérience", dit de lui Els Van Pelt. "Le salon est un instrument très important pour les fabricants belges et néerlandais. Nous garderons à  l'avenir le cap entrepris en conservant un mix produit intéressant et des fournisseurs sur lesquels nous pouvons compter, au niveau des livraisons, de la qualité des produits, des prix. Et pour ce qui est de l'expansion du salon, l'avenir nous offrira sans doute des opportunités, mais une chose est sà»re, nous ne souhaitons pas louer des mètres carrés à  tout prix", indique Jan Mentens. Ce dernier estime bénéficier "d'excellents atouts pour poursuivre le travail entrepris par Els Van Pelt, parmi lesquels une équipe jeune et performante, et un outil qui fonctionne. La période est complexe mais le salon est complet encore cette année, ce qui prouve que nous allons dans le bon sens".
Le prochain Salon du Meuble de Bruxelles, dirigé par Jan Mentens, aura lieu du 2 au 5 novembre 2014.

marque de l'article :
  • Salon du meuble de bruxelles


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché mobilier

copyright© 2022 | Site : JCD.web