[ enseignes ] FAUBOURG, la nouvelle cuisine signée ARTHUR BONNET

Avec FAUBOURG, Arthur Bonnet signe là une nouvelle implantation où l’espace cuisine et l’espace salon cohabitent dans un parti-pris urbain de confort et d’ergonomie. La marque joue sur les codes tendance et l'esthétisme, tout en conservant le charme et l'authenticité.

publié le Mardi 14 Septembre 2021

Précédente Suivante

« Jadis, le Faubourg était encore la ville et déjà la campagne, autrement-dit un espace riche de sens et aux multiples visages. Certains noms de rues gardent le souvenir de cette particularité, comme la rue du Faubourg-Montmartre qui prolonge la rue Montmartre, rue du Faubourg-Poissonnière celle de la rue Poissonnière... à Paris. Avec cette nouvelle implantation, nous avons voulu proposer un modèle qui marie l’authenticité d’un habitat typique et une esthétique urbaine.
FAUBOURG, c’est une cuisine ergonomique, moderne qui croise avec audace et caractère deux univers offrant de nombreuses possibilités de personnalisation
» souligne Virginie DAUTRICHE, Directrice du Marketing et de la Communication de Cuisines Design Industries.

FAUBOURG marie matières et formes dans une expression chaleureuse
Avec FAUBOURG, Arthur Bonnet propose un dialogue des matières, mat et brillant, matières lisses et textures rugueuses et des formes, qui donne le ton : "chaleur et convivialité".

Partie cuisine, des façades en laque brillante polylustrée RAL 7016 couvrant le mur « côté cour », aux façades des meubles bas en laque mate RAL 7016 jusqu’aux poignées profil noire « côté jardin », le buffet et l’espace-repas, jusqu’à la crédence, tout a été pensé pour offrir un espace de vie facile et chaleureux.

Partie salon, l'implantation reprend la structure de la cuisine de façon encore épurée grâce aux meubles bas suspendus de faible hauteur tandis que les meubles hauts démultiplient la capacité de rangement. Quant aux matières, elles donnent le rythme et ce, grâce à la colonne bibliothèque en décor lamellé noyer qui introduit de la verticalité tandis que deux panneaux en laque soutiennent le grand écran. Un espace-bureau complète l'ensemble avec étagères, placards haut et caisson en noir grisé brillant et tablette-console, bibliothèque en noyer lamellé.

Des détails qui font la différence :
On remarquera la niche métal anodisée noire, décrochement quasi architectural, la poignée profil en aluminium noir anodisé dont la ligne révéle avec subtilité la richesse graphique de la composition.


marque de l'article :
  • Arthur bonnet


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché cuisine

Reportages vidéos Cuisine

copyright© 2021 | Site : JCD.web