[ salon ] les journées des plantes DE CHANTILLY : une célébration éclatante des plantes autour du thème Respect.

Tous les ingrédients pour célébrer les plantes étaient réunis autour du thème Respect. Du côté des Mérites, les jurys ont retenu une majorité de plantes capables de résister à la sécheresse mais aussi au froid ! Quant aux Prix, ils ont distingué des méthodes culturales en accord avec le thème ainsi que l’ensemble des exposants proposant des produits bénéfiques pour les sols et sans danger pour la petite faune du jardin. Alain Baraton, parrain de cette édition, a pour sa part souligné l’importance du respect que ce soit vis-à-vis des plantes, des sols mais aussi des jardiniers, chevronnés ou néophytes. La diversité végétale était de la partie avec la présentation des nouvelles collections labellisées « Collection nationale » du CCVS. Enfin, l’Europe était au rendez-vous avec la présence de Christine Lagarde, marraine de la rose Rosa ‘Rallye des Gazelles’©, une obtention des Pépinières et Roseraies Georges Delbard.

publié le Vendredi 17 Juin 2022

Précédente Suivante

20 000 VISITEURS ONT AINSI RETROUVÉ CE PLAISIR DE PARTAGER LA PASSION DU JARDIN !

LES PRIX

COUP DE CŒUR DU PARRAIN

  • Le Prix est attribué à Delhommeau Fuchsiaun exposant par le parrain de l’édition, Alain Baraton.

GRAND PRIX DU DOMAINE DE CHANTILLY

  • Attribué à un exposant « pépiniériste » pour son savoir-faire, la qualité des plantes présentées et leur mise en scène. Il est décerné par le Comité de Sélection « Plantes ». Le Prix est attribué à Les Arômes du Grès

PRIX AUTOUR DU JARDIN

Les membres du comité de sélection « Autour du Jardin » ont considéré que le « Respect » pouvait s’appliquer à la terre. Il a été décidé de décerner des Mentions spéciales à l’univers Engrais, paillages et traitements écologiques (fertilisant, substrat, fumure, préparation diverse, purin...) considérant que l’attention portée à la vie dans le sol via l’application d’engrais organiques, de préparations naturelles et de paillages écologiques proposés aux jardiniers encourageant la propagation des microorganismes et l’activité biologique du sol, participaient activement au respect de la terre et, plus largement, de la planète.

  • Les exposants bénéficiaires de la Mention Spéciale sont Tonnerre d’engrais, Guanobat, Sauzedde-Neron, Maïa-Ko, Le Miscanthus.
  • Attribué à un exposant « Autour du Jardin » qui s’inscrit parfaitement dans un univers thématique que le Comité souhaite mettre en lumière et récompenser, si possible en lien avec le thème de l’édition. Il est décerné par le Comité de Sélection « Autour du Jardin ». Le Prix est attribué à Plantasol Mr Organics pour le composteur à lombric CITY-WORMS.

PRIX DU THÈME

  • Attribué à un exposant pour sa mise en scène illustrant le thème de l’édition : « Respect ! ». Il est décerné par le Jury du Prix du thème à Les Arômes du Grès

PRIX DE LA BOTANIQUE

  • Attribué à un exposant « pépiniériste », lié à l’intérêt scientifique des végétaux, pour la richesse et la qualité botanique présentée. Il est décerné par le Jury de l’A.P.B.F. (Association des Parcs Botaniques de France). Le Prix est attribué à Mozaic Garden

PRIX DES COLLECTIONS

  • Attribué à un exposant « pépiniériste » pour la présentation d’une « collection de plantes » la plus riche et la plus diverse possible. Il est décerné par le Jury du CCVS (Conservatoire français des Collections Végétales Spécialisées). Le Prix est attribué à Les Jardins du Val d’Allier

PRIX DE LA PRESSE

  • Attribué à un exposant « pépiniériste » pour une démarche ou une présentation inédite qui puisse faire l’objet d’une communication dans la presse. Il est décerné par le Jury de la Presse. Le Prix est attribué à Mozaic Garden

LES MÉRITES

ARBRES, ARBUSTES

  • Un Mérite pour Zenobia pulverulenta ‘Blue Sky’ Pépinière Le Meur : Appelée aussi « L’arbre aux muguets », cette belle Éricacée arbustive du nord de l’Amérique au port retombant est d’une rusticité à toute épreuve (1,60m x 2m). Elle offre dès le mois de mai une cascade de clochettes blanches en grappes légèrement parfumées. Elle apprécie un terrain bien drainé, plutôt acide et humifère. On la placera à l’ombre, à l’abri des vents Nord Est qui activent la chute de ses feuilles semi persistantes en hiver.
  • Une Recommandation pour Clematis Blue River ‘Zoblueriver’ PBR Pépinière Travers : La souche de cette nouvelle clématite herbacée disparait chaque année pour repartir au printemps. Nul besoin de la tailler ! Sa fleur étoilée de couleur lavande qui s’épanouit de mai-juin à septembre peut même être utilisée pour les bouquets. Son atout est sa rusticité et sa résistance au froid, à la sécheresse et aux maladies. Elle est adaptée aux petits espaces (1,50 m) et on pourra la palisser ou la laisser ramper dans une plate-bande.

PLANTES VIVACES

  • Un Mérite pour Equisetum hyemale Pépinière Palmeraie Zen : Le jury a été séduit par la beauté majestueuse et graphique de cette Équisétacée aux épis très raides et d’un beau vert qui peuvent atteindre jusqu’à 1,50m de hauteur. Cette plante très ancienne de la famille des fougères doit être plantée dans des sols riches et humides ou même immergés. Excellente plante de bassin, elle réclame une terre riche à tendance acide, mais il faut être vigilant car elle a tendance à drageonner et à être envahissante.
  • Un Mérite pour Heuchera ‘Coral Sea’ Pépinière des Deux Caps : La couleur feu de cette Heuchère se doit d’être remarquée chez ce spécialiste de l’espèce. Son feuillage persistant qui reste flamboyant toute l’année et ses fleurs blanches de juin à août (20cm) illumineront un coin d’ombre ou de mi-ombre. On la plantera dans un substrat léger où sa rusticité fera merveille.
  • Une Recommandation pour Geranium ‘Blushing Turtle’ PBRLes Jardins du Val d’Allier : Le pépiniériste l’a proposé pour les Mérites de Chantilly à cause de sa longue floraison rose et sa rusticité. Ce géranium issu d’un croisement entre Geranium sanguineum et Geranium x oxonianum ‘Julie Brennan’ est bien résistant à la sécheresse. Il offrira un couvre-sol dense et vigoureux en toute exposition, dans un substrat drainant.
  • Une Recommandation pour Mentha aquatica ‘Elanor’ Pépinière Arom’antique : Le beau feuillage panaché de vert et de jaune de cette création de la pépinière (Laurent Bourgeois) a séduit le jury par son originalité. Les fleurs roses en fin de printemps et en été de cette aromatique sont également comestibles. Cette rareté qui a le mérite d’être rustique et robuste est pleine de promesses.
  • Un Certificat botanique pour Pelargonium abrotanifoilumAtelier du Végétal : Voici un Pélargonium dont la particularité est le charmant feuillage gris persistant, très découpé et parfumé portant des petites fleurs blanches rosées. Ce petit buisson (40cm x 40cm) alliant légèreté et élégance, grandit lentement et surtout résiste à la sécheresse. On le placera dans une rocaille ou une potée.

PLANTES DE SERRES ET D’ORANGERIE

  • Un Certificat botanique pour Agave americana var. franzosini Atelier du Végétal : Cette belle architecture végétale qui capture la lumière est une excellente plante pour jardins secs. On est séduit par le galbe des feuilles d’un bleu gris et par le rouge sanguin des épines apicales. Cette Agave est la plus grande de son genre avec une envergure de 3 à 4 m de diamètre. On doit la planter dans un sol sec et drainant et elle supportera les froids jusqu’à -10°.
  • Un Certificat botanique pour Protea cynaroides ‘Madiba’ Atelier du Végétal : Cette Africaine du sud obtenue par bouture est sélectionnée par le jury pour sa rareté et sa beauté. Ce joyau botanique d’une taille exceptionnelle qui atteindra 2m x 1m est devenu l’emblème de son pays d’origine. Il supporte la taille et trouvera sa place en isolé, en haie ou en pot dans un sol plutôt sec, légèrement acide à neutre et en emplacement ensoleillé, tout en restant protégé des hivers rigoureux.

LE COUP DE COEUR DU JURY

  • Hydrangea Runaway Bride ‘Ushydo405’ PBRPépinière Jardins de l’Oise : Ce véritable bouquet « d’une mariée qui s’enfuit » plébiscité par le jury et déjà primé « plante de l’année » à Chelsea en 2018, se remarque de loin tant il est couvert de fleurs. Semi persistant, cet Hydrangea hybride de H. scandens et H. macrophylla obtenu par Ushio Sakazaki au Japon est un arbuste compact. Son originalité est sa floraison blanche qui s’épanouit tout au long de ses rameaux jusqu’à l’automne. Ce petit arbuste d’ombre planté en substrat légèrement acide et à mi-ombre a un bel avenir

LA PLANTE COMESTIBLE

  • Zanthoxylum beecheyanum Pépinière Bonnet Braun : Encore peu connu dans nos régions, ce faux poivrier du Sichuan gagne à se faire apprécier pour ses vertus à la fois culinaires et thérapeutiques. Il n’est pas de la même famille que les agrumes pour rien !... Froissées en petite quantité, ses feuilles exhalent une odeur de citron sauvage. Cet arôme précieux utilisé dans les mets asiatiques peut s’avérer anesthésiant dans la bouche si on néglige son dosage. Ce petit arbuste compact au feuillage lustré peut être taillé en bonzaï. On le placera au soleil et on le protègera des grands gels.

Prochain rendez-vous des Journées des Plantes de Chantilly 7, 8, 9 octobre 2022



article par la rédaction

contactez la rédaction

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

copyright© 2022 | Site : JCD.web