[ marques ] Kärcher, un mécène au service des grands sites du patrimoine !

Kärcher, spécialiste du nettoyage, s'engage dans la restauration du célèbre escalier en Fer-à-Cheval du château de Fontainebleau, en contribuant par un mécénat de compétence exemplaire, à sauver ce symbole. Les travaux de restauration ont été scindés en 3 phases, et  Ia marque Kärcher accompagne les 2 et 3 de l'opération et à cet effet, a mis en place des solutions de nettoyage spécifiques, afin de prendre en compte les différentes contraintes : matériaux, usure, fragilité de l'édifice et types de salissures. La dernière phase devrait être terminée en décembre 2021. Cette année, à l’occasion des journées européennes du patrimoine qui se tiendront les 19 et 20 septembre prochains , le château de Fontainebleau et Kärcher organisent des visites privilèges **.

publié le Lundi 07 Septembre 2020

Précédente Suivante

Depuis toujours, Kärcher s’engage en faveur de la restauration de monuments et de bâtiments historiques, agissant ainsi au service de l’intérêt commun. Au fil des années, le groupe a démontré son expertise et son expérience en menant à bien de nombreux projets de restauration dans le monde entier.
« La préservation des valeurs fait partie intégrante de notre ADN et le mécénat de compétence illustre parfaitement notre engagement. Nous mettons notre savoir-faire au service de la restauration. Depuis plus de 40 ans, nous avons participé à la rénovation de chefs d’oeuvre architecturaux partout dans le monde. Parmi les plus spectaculaires et les plus célèbres, nous pouvons citer les colonnades de la Place Saint-Pierre de Rome, les Colosses de Memnon à Louxor en Egypte, le mont Rushmore aux Etats-Unis ou encore la Statue de la Liberté à New-York. En 2019, nous avons procédé à la restauration de onze monuments, du Vietnam aux Philippines en passant par l’Israël et l’Allemagne. Ces chantiers nous ont permis de développer une véritable expertise en matière de restauration, faisant même progresser la recherche dans le domaine. Aujourd’hui, le partenariat avec le château de Fontainebleau nous apparait donc comme une évidence. Nous sommes fiers de contribuer à la restauration d’un emblème aussi prestigieux que l’escalier en Fer-à-Cheval du château de Fontainebleau. » Hartmut Jenner, Président Directeur Général du Groupe Kärcher.
Le 8 janvier dernier, Jean-François Hebert, président du château de Fontainebleau, et François Malmanche, président de Kärcher France, ont signé une convention de mécénat de compétence d’un montant de 250 000 €. Ce mécénat s’inscrit dans le cadre de la campagne « #UnGesteHistorique » en faveur de la restauration de l’escalier en Fer-à-Cheval, lancée en avril 2018. « Ce partenariat, qui permettra à l’escalier en Fer-à-Cheval de retrouver tout son éclat, illustre la dynamique engagée par le château depuis 10 ans. Notre mission est en effet, avec l’aide de mécènes et de partenaires publics ou privés, de restaurer et préserver ce patrimoine remarquable pour le transmettre aux générations futures et de le rendre accessible au public le plus large. Dans deux ans, les visiteurs pourront admirer l’emblème de Fontainebleau dans toute sa splendeur ! » Jean-François Hebert, Président du château de Fontainebleau

L’escalier en Fer-à-Cheval : l’emblème de Fontainebleau
Chef d’oeuvre de l’architecture et témoin unique de l’histoire de France, l’escalier en Fer-à-Cheval fut, dès sa construction en 1632, admiré puis imité dans de nombreux palais à travers l’Europe. Magnifiant l’entrée des appartements royaux, ses formes uniques et son usage savant de la stéréotomie en font le symbole même du château. Théâtre des grandes cérémonies de Cour, l’escalier entre surtout dans la légende après le fameux épisode des Adieux de Napoléon à sa Garde le 20 avril 1814.

Un nettoyage minutieux
François Malmanche, Président Kärcher France, revient sur le dispositif mis en place par la marque allemande, pour mener à bien ce nettoyage minutieux : « L’escalier en Fer-à-Cheval, par la variété des matériaux qui le composent et en fonction des types de salissures qui l’ont terni avec le temps, nécessite un travail de nettoyage minutieux. Des phases de tests ont été entreprises depuis le mois d’avril 2019 afin de déterminer la méthode la plus adaptée. Le succès de ce projet de restauration réside également dans l’étroite collaboration entre tous les acteurs du projet : les conservateurs, les experts en restauration, les historiens de l’art, ce qui en fait un projet d’autant plus passionnant. »

Les travaux de la restauration ont été scindés en 3 phases :

  • Phase 1 de septembre 2019 à mars 2020 : restauration du pavillon central.
  • Phase 2 de juin à décembre 2020 : restauration de la terrasse, de la balustrade supérieure et de la galerie basse.
  • Phase 3 décembre 2020 à décembre 2021 : restauration des deux volées de marches.

Kärcher accompagne les phases 2 et 3 de l’opération. A cet effet, l’entreprise allemande a mis en place des
solutions de nettoyage spécifiques afin de prendre en compte les différentes contraintes : matériaux, usure,
fragilité de l’édifice et types de salissures.

En effet, l’escalier en Fer-à-Cheval, construit en grès de Fontainebleau et en calcaire, est particulièrement détérioré. Atteints par la prolifération d’algues et de lichens, les pierres, les ornements sculptés et les parements du monument vont bénéficier des savoir-faire en matière de nettoyage de Kärcher. Une série de tests a été réalisée tout au long de l’année 2019, sous le contrôle de Patrick Ponsot, l’architecte en chef des monuments historiques, et de Jean Didier Mertz, Ingénieur de recherche du pôle pierre au Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques (LRMH), pour déterminer le protocole et les techniques les plus adaptées aux différents matériaux qui composent l’escalier.

Cette année, à l’occasion des journées européennes du patrimoine qui se tiendront les 19 et 20 septembre prochains , le château de Fontainebleau et Kärcher organisent des visites privilèges **.
Ainsi, le grand public pourra assister à des dém onstrations dans le cadre de la présentation du chantier de r é novation Des experts Kärcher dévoileront les différentes étapes des travaux, tout en présentant leur savoir faire et leur expertise en matière de nettoyage et de préservation des monuments historiques.
*sous réserve de la situation sanitaire

Suivez le chantier de l’escalier en Fer-à-Cheval
#UnChantierHistorique

https://www.kaercher.com/fr/a-propos-de-kaercher/mecenat/mecenat-culturel/escalier-en-fer-a-cheval-chateau-de-fontainebleau-france.html

A propos des travaux de restauration du château de Fontainebleau
Dès sa création en 2009, l’Etablissement public du château de Fontainebleau a lancé une réflexion afin de
définir un projet global et d’ampleur en matière de conservation, de valorisation et de développement dans la perspective d’une plus large ouverture au public du domaine (château, dépendances, parc et jardins). Son objectif de fréquentation a été fixé à 700 000 visites à l’horizon 2028, contre 350 000 en 2009 et plus de 540 000 aujourd’hui. En le dotant en 2015 d’un schéma directeur de rénovation de 115 M€ sur 15 ans, le château est en mesure d’accomplir pleinement ses missions. Si le schéma directeur fixe les grandes lignes des opérations nécessaires à la conservation et au développement du château, l’Etablissement conduit en parallèle d’importantes campagnes de restauration - théâtre Impérial, boudoir Turc ou cabinet de Travail - financées quant à elles grâce à la générosité de mécènes. C’est le cas de la restauration de l’escalier en Fer-à-Cheval, qui parachèvera les efforts de requalification de la cour d’Honneur, dont les toitures sont progressivement rénovées, les parterres replantés et les pavés mis en conformité avec les règles d’accessibilité. L’escalier rénové bénéficiera en outre d’un nouvel éclairage, respectueux de l’environnement et mettant en valeur la complexe et fascinante façade du château de Fontainebleau.


A propos de Kärcher
Créée en 1935, la société familiale Kärcher dont la maison-mère est située à Winnenden en Allemagne, commercialise ses produits dans plus de 72 pays. En 2019, Kärcher compte 13 500 collaborateurs et réalise un Chiffre d'Affaires record de 2,578 Mrd€.
L'innovation est au coeur du succès de la société qui détient plus de 1 700 brevets dont 624 actifs en 2019, et propose ainsi plus de 3000 produits destinés aux Professionnels et au Grand Public. Plus de 1000 ingénieurs et techniciens développent des solutions de nettoyage toujours plus performantes avec des technologies permettant de réduire l'impact environnemental des produits et des procédés de fabrication : moins de composants dans la conception des machines, détergents biodégradables à plus de 90% etc.
Kärcher maintient également son engagement en matière de développement durable et de responsabilité sociétale en soutenant de nombreuses actions caritatives à travers le monde. A noter que Kärcher possède également en son sein une division destinée au matériel de décontamination, https://www.karcher-futuretech.com/fr/ étendant son expertise à des domaines souvent inconnus des français.Ces matériels sont plus que d’actualité également dans cette période.
Le nettoyage de voiries fait partie d’un des nombreux savoir-faire de Kärcher. La marque a fait son introduction sur le marché des équipements municipaux en 1996. Depuis, elle a étendu ce savoir-faire à des véhicules porte outils après le rachat de plusieurs sociétés parmi lesquelles BELOS et plus récemment MAX HOLDER, lui permettant d’offrir une large gamme de machines destinées notamment à l’entretien des espaces verts ou au déneigement des routes.

 


marques de l'article :
  • Karcher
  • Karcher


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants aux marques :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché brico jardin

copyright© 2021 | Site : JCD.web