[ marques ] Electrolux et le duo de créatrices de mode Rave Review encouragent les consommateurs à garder leurs vêtements plus longtemps.

Les vêtements les plus durables sont ceux que nous possédons déjà. Pourtant, en moyenne, un vêtement n’est porté que 10 fois puis jeté avant que cela ne soit nécessaire1 . C’est pourquoi la marque d’électroménagers Electrolux souhaite encourager les consommateurs à inverser la tendance et à mieux prendre soin de leurs vêtements. Afin de démontrer que les vêtements usagés ont toujours de la valeur, Electrolux s’est associé au duo de créatrices suédois Rave Review pour créer une collection unique confectionnée à partir de vêtements qui ont été jetés dans le deuxième « cimetière de la mode » le plus important au monde, en plein désert d’Atacama. L’objectif pour Electrolux : Faire durer les vêtements deux fois plus longtemps et réduire de moitié leur impact environnemental d’ici 2030, en modernisant les technologies pour l’entretien de tous les tissus et en encourageant de meilleures habitudes pour le soin du linge.

publié le Jeudi 08 Septembre 2022

Précédente Suivante

Environ 73 % des vêtements du monde entier finissent dans une décharge ou sont incinérés2.

Le désert d’Atacama, situé au Chili, héberge le deuxième plus grand cimetière de vêtements au monde. Récemment, il est devenu un symbole de l’accélération de la fast fashion, ou « mode éphémère », et de l’augmentation de la production de déchets textiles. Selon l’UNECE3 , 21 milliards de tonnes de vêtements finissent dans des décharges chaque année. Près de 39 000 tonnes de vêtements sont jetées tous les ans dans le désert d’Atacama.

« Au-delà des défis générés par la fast fashion, il est clair que nous devons changer la manière dont nous achetons et prenons soin de nos vêtements. Des études nous révèlent qu’en prolongeant la durée de vie de nos vêtements de neuf mois seulement, nous pouvons réduire l’empreinte carbone, eau et déchets de 20 à 30 %. Il existe différents moyens d’y parvenir, comme réparer ou "upcycler" des vêtements usagés et adopter des méthodes plus durables pour aérer, nettoyer à la vapeur et laver les vêtements », déclare Vanessa Butani, vice-présidente de la durabilité du groupe chez Electrolux.

Coopération Electrolux et le duo de créatrices Rave Review

C’est pourquoi Electrolux a fait équipe avec le duo de créatrices Rave Review, réputé pour ses collections de vêtements « upcyclés » haut de gamme et riches en couleurs, dans un but commun : donner une nouvelle vie aux vêtements jetés qui ont été récupérés dans le cimetière de la mode au cœur du désert d’Atacama. Cette coopération a abouti à la création de la première collection de mode « upcyclée » appelée « Atacama ». L’objectif est de mettre en lumière le problème grandissant des déchets textiles et de promouvoir un exemple inspirant qui peut susciter des changements dans le comportement des consommateurs.

« Depuis toujours, nous sommes convaincus que la mode de demain ne pourra pas exister sous la même forme qu’aujourd’hui. Je pense que nous devons tous changer d’une manière ou d’une autre. En ce qui concerne nos vêtements, le moyen le plus concret et facile d’y parvenir consiste probablement à garder plus longtemps ceux que nous possédons déjà. », révèle Livia Schück, co-fondatrice et directrice de création de Rave Review.

L’objectif : Faire durer les vêtements deux fois plus longtemps et réduire de moitié leur impact environnemental d’ici 2030

En modernisant les technologies pour l’entretien de tous les tissus et en encourageant de meilleures habitudes pour le soin du linge, nous avons l’ambition de réduire de moitié l’impact environnemental de l’entretien des vêtements et de prolonger leur durée de vie. « Electrolux met en œuvre une stratégie à long terme dans le but de réduire considérablement notre impact écologique. En tant qu’experts en soin du linge, nous avons déjà développé plusieurs technologies de pointe en matière de lavage qui allongent la durée de vie des vêtements que nous portons mais réduisent aussi la consommation d’eau et d’électricité. Toutefois, notre entreprise ne peut pas à elle seule, apporter la solution : nous espérons pouvoir inspirer et accompagner les consommateurs afin de les aider à prolonger la durée de vie des vêtements qu’ils possèdent déjà, et nous voulons faire tout notre possible pour participer à ce changement », explique Elisa Stabon, directrice du développement d’expériences pour le soin du linge chez Electrolux.

Les études montrent qu’il est essentiel et urgent d’aider les gens à mieux prendre soin de leurs vêtements et d’encourager le plus grand nombre à adopter des habitudes plus durables pour les laver, c’est-à-dire laver moins, nettoyer davantage à la vapeur, faire des lavages à pleine charge et laver à plus basse température. « Si tout le monde opère un petit changement pour inverser la tendance, chacun d’entre nous pourrait réduire son impact écologique dû aux vêtements. En diminuant la température de lavage et en passant des détergents en poudre à des détergents liquides, nous pourrions réduire de 50 kg la quantité de CO2 générée par appareil chaque année. Si des millions de consommateurs suivaient cet exemple, l’impact pourrait être immense », conclut Vanessa Butani.

La collection ne sera pas vendue.

Nous avons créé une collection limitée dont chaque pièce est unique et fabriquée à partir de vêtements jetés, qui ont été récupérés dans le désert d’Atacama afin de susciter un débat sur la nécessité de mieux prendre soin des vêtements que nous possédons déjà. La collection ne sera pas vendue. Notre objectif n’a jamais été de lancer une marque de vêtements : nous voulions créer quelque chose avec Rave Review qui pourrait inciter les gens à porter un regard nouveau sur les vêtements dans leur garde-robe et à réfléchir à la manière de mieux prendre soin d’eux. « Avec cette collection, nous voulions renforcer la notion d’imperfections. Cela confère un caractère au tissu et le rend beaucoup plus amusant et intéressant à travailler que les tissus neufs et plus banals. », commente Josephine Bergqvist, co-fondatrice et directrice de création de Rave Review.

En Europe, 70 % des vêtements que nous jetons finissent à la poubelle en raison de dommages irréversibles tels qu’une décoloration, un rétrécissement ou des taches tenaces 4 .

  • 29 % des gens lavent désormais régulièrement leurs vêtements à 30 degrés ou moins.
  • Seuls 14 % affirment vouloir les laver à une température plus basse plus souvent.
  • 69 % des Européens lavent le plus souvent leurs vêtements à 40 degrés ou plus et 12 % d’entre eux les lavent régulièrement à 60 degrés.

Retrouver les rapports Electrolux: The Truth about Laundry, Better Living Report, Care Label Project

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site : https://experience.electrolux.com/breakthepattern/fr / Briser le cycle (electrolux.com)

À propos de Rave Review : Le duo de créatrices suédois Rave Review est réputé pour ses collections de mode « upcyclée » et ses méthodes innovantes pour transformer du linge de maison en magnifiques vêtements. Un an après avoir obtenu leur diplôme au Beckmans College of Design, Josephine Bergqvist et Livia Schück ont lancé la marque en 2017 avec la ferme conviction que l’industrie devait devenir plus durable. Rave Review est devenu une référence pour ses collections « upcyclées » et un nom incontournable dans l’industrie mondiale de la mode. Le duo a été en mis en vedette dans le magazine Vogue et au festival GucciFest. Il a remporté des prix et ses collections ont été portées par Kylie Jenner et Emma Watson.

  1. Electrolux. The Truth About Laundry. Stockholm: Electrolux, 2021. [https://admin.betterlivingprogram.com/wpcontent/uploads/2021/02/Electrolux_TheTruthAboutLaundry_WhitePaper-1.pdf] (Accessed 2022-07-08)
  2. Ellen MacArthur Foundation. A new textiles economy: Redesigning fashion’s future 2017. Isle Of Wight: Ellen MacArthur Foundation, [https://ellenmacarthurfoundation.org/a-new-textiles-economy] (Accessed 2022-07-08).
  3. United Nations Economic Commission for Europe. Fashion and the SDGs:what role for the UN? Geneva: UNECE, 2019. [https://unece.org/DAM/RCM_Website/RFSD_2018_Side_event_sustainable_fashion.pdf] (Accessed 2022-07-08)

marque de l'article :


article par la rédaction

contactez la rédaction

Restez informé sur les articles correspondants à la marque :

Les commentaires de l'article

laissez le premier commentaire sur cet article
Laissez-nous votre commentaire en remplissant le formulaire ci-dessous :
indiquez votre Nom, Prénom ou Pseudo | 50 caractères maximum
adresse email au format xxxx@xxxxx.xx | 75 caractères maximum
* champs requis

à la une du marché blanc brun

copyright© 2022 | Site : JCD.web